Les Outils

Le Chant

On dit de la voix qu’elle est le reflet de l’âme, et le chant son véhicule. Le chant revêt depuis toujours un double caractère sacré et thérapeutique. Thérapeutique car le massage vibratoire que le chant produit élimine les tensions nerveuses et musculaires, procurant bien-être et détente, harmonisant l’être dans toutes ses dimensions. Sacré car il est l’interface entre le monde de la matière et celui de l’esprit, une porte vers l’inconscient et notre essence divine, une expérience de la verticalité. Les mots chant et incantation ont d’ailleurs la même racine étymologique cantare.
Le bébé in utero, dans son liquide amniotique, véritable caisse de résonance, se structure en fonction des différentes fréquences sonores. Chanter enceinte affine la conscience corporelle de la maman, lui permet de s’ancrer et d’ajuster sa bascule du bassin, tout en étant sereine et joyeuse !

Le chanteur doit travailler son souffle dont la force d’émission correspond à la vigueur de la sangle abdominale, à la bascule du bassin, à l’amplification costale. Or, toute cette mobilisation fonctionnelle intéresse les mêmes zones que celle de la femme qui accouche.
– Marie-Louise Aucher

La tenue du souffle et d’un son en fréquence basse semble favoriser l’envoi d’endorphine dans le cerveau et modifier le signal de douleur en abaissant le seuil ressenti par les femmes.
– Chantal Verdière

Naissance Libre © 2017 • Mentions Légales
Top