Les Outils

Le Tambour

Instrument de musique ancestral et outil rituel sacré, le tambour est utilisé pour ses propriétés thérapeutiques depuis des milliers d’années, aux quatre coins du globe. Le simple fait de battre du tambour à un rythme régulier accélère la guérison physique en stimulant le système immunitaire. Des études démontrent que l’écoute de rythmes répétitifs permet la libération de traumatismes psychiques, et d’induire un état de transe équivalent à la méditation profonde, en synchronisant les hémisphères du cerveau. En groupe, les effets en sont décuplés. Pendant la grossesse et pendant le travail d’accouchement, c’est un outil efficace et puissant dont la vibration calme le système nerveux et neutralise la douleur, stimule la production d’ocytocine et d’endorphines, réduit l’activité néocorticale et harmonise le corps et l’esprit.

Les Prêtresses de la Déesse en étaient de brillantes utilisatrices. Elles savaient quels rythmes pouvaient accélérer la levée des graines fraîchement plantées ; lesquels facilitaient l’accouchement ; et ceux qui induisaient la transe extatique de la transcendance spirituelle. Guidées par les battements de tambours, ces joueuses de tambours sacrés pouvaient altérer leur conscience à volonté, et voyager dans les trois mondes de la Déesse : les cieux, la terre et le monde souterrain.
– Layne Redmond

Le rythme de la musique a le pouvoir d’amener des états de conscience modifiés ou des états de transe qui sont codifiés lors de certaines initiations. C’est un peu le même processus pour chaque femme au cours de l’accouchement, les contractions vont crescendo comme sur un rythme de « tam-tam » au service du lâcher-prise et du passage de l’état de conscience habituel vers des états d’ouverture. La Nature a tout orchestré pour guider la femme vers l’attitude intérieure qui lui permet de se laisser traverser par les forces de Vie qui font naître son enfant : l’intensité qui va crescendo, le rythme des contractions qui s’accélère, le lâcher-prise du mental pour aller au-delà, c’est en cela que le vécu de la naissance de son enfant est un chemin initiatique.
– Martine Teixier

Naissance Libre © 2017 • Mentions Légales
Top